La litière pour chat est un accessoire indispensable au bien-être et au confort de votre animal et de tous les habitants du logement. En effet, bien choisie, celle-ci vous évite les mauvaises odeurs et empêche votre chat de faire ses besoins n’importe où. Sur le marché, les litières disponibles sont en matières minérales, végétales ou en silice. Mais, laquelle faut-il choisir ? Suivez le guide pour le savoir.

La litière minérale : le choix des Français

Les chiffres révèlent qu’environ 55 % des Français possédant un chat misent sur la litière minérale. Celle-ci existe sous deux formes dont l’une est en gravier et l’autre est agglomérante. C’est cependant la première qui rencontre le plus de succès, car elle est beaucoup plus abordable que la seconde. D’ailleurs, de nombreuses raisons peuvent expliquer l’engouement des amoureux du chat pour les litières minérales. Elles ont la capacité, comme le précise le guide litiere-pour-chat.net :

  • D’absorber les odeurs ;
  • D’absorber les urines rapidement ;
  • D’être assez confortable pour le chat.

Les modèles agglomérants forment une boule avec les déchets que l’on peut retirer simplement. Ainsi, il n’est pas nécessaire de changer ce type de litière pour chat régulièrement. Malheureusement, les litières minérales produisent beaucoup de poussières, ce qui pourrait s’avérer dangereux pour le félin. Elles ne sont également pas biodégradables et ne peuvent pas être incinérées.

La litière végétale : le modèle écologique par excellence

La litière végétale ne rencontre pour le moment pas assez de succès auprès des propriétaires de chat. Seulement 20 % d’entre eux la choisissent. Pourtant, celle-ci présente divers avantages. Elle est, effectivement :

  • Biodégradable, car naturelle ;
  • Agglomérante, pour certains modèles ;
  • Abordable, quoique plus chère que la litière minérale.

En outre, la litière végétale ne produit aucune poussière et ne met donc pas en péril la santé de son utilisateur. Par contre, les litières végétales ont la réputation de ne pas être assez confortables, car les copeaux sont généralement trop gros. Ce problème est cependant en train de se régler, étant donné qu’on retrouve déjà de petits copeaux sur les derniers modèles.

La litière de silice : la plus chère sur le marché

Actuellement, le prix des litières en silice dépasse largement celui des autres modèles du marché. Malgré cela, 25 % des propriétaires de chat optent pour ce modèle. La raison en est que celui-ci absorbe le liquide avec une très grande efficacité. En plus, tout comme la litière végétale, les modèles en silice ne produisent pas de poussière. Elles éliminent aussi les odeurs nauséabondes dans les logements. D’ailleurs, elles ne nécessitent pas de changement régulier ni de nettoyage quotidien. Mais, une litière pour chat en silice n’est pas l’idéal pour l’environnement. D’autre part, les modèles proviennent souvent de l’étranger et ne sont donc pas disponibles en circuit court.

On retient que le choix d’une litière pour chat n’est pas une partie de plaisir, car les enjeux sont très élevés. Effectivement, une litière idéale ne produira pas d’odeur, n’aura pas besoin d’un nettoyage fréquent et offrira du confort à votre compagnon. À ces critères, un modèle végétal peut bien répondre, au même titre qu’une litière minérale ou en silice. Chacun a cependant des inconvénients. Pour vous, quels sont les inconvénients qui semblent négligeables par rapport aux avantages ?